28/02/2008

Amis Cyclistes

Bonjour à tous, Voilà un moment que je n'avais rien écris. Mais aujourd'hui j'ai envie de passer un message. Suite à un accident de scooter je suis à nouveau cycliste quotidienne et usagère des transports en commun (après réparation, le scooter ne sera utiilisé que partimonieusement). Ce matin, dans le bus, j'entendais le conducteur parler avec un de ses collègues. Ils critiquaient les (de plus en plus) nombreux cyclistes en ville. "Ils ne respectent rien" "Ils arrivent on ne sait pas d'où" "ils sont inconscients" etc etc... Pour continuer, une usagère s'immisce dans leur conversation dans une grande verve critique... Ils n'ont hélas pas tout à fait tord... mais... il existe aussi des cyclistes qui respectent le code de la route! Hein?! Et les automobilistes sont-ils toujours respecteux? Et les piétons? et? et? et? Parlons-en du respect en effet! Quoiqu'il en soit, amis cyclistes, soyez un peu plus attentifs au code de la route...Le faire renforcera l'image positive qu'on pourra avoir du cycliste. C'est mon avis... Se déplacer autrement qu'en voiture en ville (quand c'est possible) est important... mais il faut encore convaincre... et ce n'est pas en faisant peur que ça ira... ;-)

09:16 Écrit par anne dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Le problème ... c'est que maintenant, plus personne ne respecte quoi que ce soit et ce à tous les niveaux. Les piétons, cyclistes, cyclomotoristes, automobilistes, chauffeurs de poids lourds, etc.
Actuellement, celui que respecte le code de la route passe pour un extra-terrestre et c'est bien regrettable.

Mais je suis tout à fait d'accord avec toi.

Écrit par : ph@Zer | 29/02/2008

J'espère que tout va bien! et que t'as pas eu de bobo avec l'accident.
Pour info, Nous avons déménagé. Si notre lien t’intéresse toujours et que tu ne veuilles pas voir la page d’accueil de skynet en cliquant dessus n’hésite pas à remplacer le lien par : http://jimetpeggy.canalblog.com/
@ +

Écrit par : Jim-de-Peggy | 29/02/2008

Les commentaires sont fermés.